Geai d'encre : drame sombre à trois voix et une rawète.

Publié le par Patrick Germain

A - J'ai...
B - Vous avez ?
C - Geai ?
A - J'avais...
B - Dites...
C - Où ça ?
A - J'avais. Comment vous dire...
B - Dites-le, simplement !
C - Là-haut, peut-être ?
A - Soit. Connaissez-vous - sans doute, mais on ne sait jamais - la...
B - Sans doute. Mais encore ?
C - Où ça ?
A - La...
B - La ! Je vous entends bien, votre ton est le bon !
C - Montrez, je vous en prie !
A - La...
B - Certes, il paraîtrait qu'en des pays lointains on ne donne le "la" que lorsqu'il a bon dos. La finesse est de moi, savourez-en l'esprit !
C - Ce serait un geai d'eau ?
A - J'en perdrais mon latin...
B - Comme dit le proverbe : "Quand "la" teint au sommet, cheveu l'hymne à "la" joua !"
C - Mais cela ne se peut ! C'est un cincle plongeur ?
A - Passons...
B - Détrompez-vous : la si est musicale !
C - On en voit, mais bien peu. Au contraire des geais.
A - De pierre ?
B - Do mi si la do ré : monsieur est connaisseur !
C - Si l'on veut : le geai hante...
A - C'est donc une femelle ?
B - Si fait : on dit "la" ferme !
C - Soyez poli, quand-même !
A - Autant qu'il vous plaira.
B - Deux seins !
C - Mais quel rapport ?
A - Sexuel, peut-être bien.
B - Ce serait en ce cas le rapport d'Amsterdam, non celui de Bretagne !
C - L'oiseau serait alors de ceux qui dans la vase cherchent à marée basse le fretin quotidien ? Une barge, peut-être ?
A - Mais c'est en normand dit !
B - Le Nord ment, on le sait. Voyez votre boussole !
C - Il ne leur en faut point : on sait que dans leur tête, lors du flux migratoire, des cristaux en pagaille donnent la direction.
A - Laquelle mène à Rome, comme tous les chemins.
B - Deux fers.
C - Me voila bien en peine de savoir ce que geai...
A - Ferré ?
B - A Léo ? Qui est à "la" pareil ?
C - ... un hybride, en ce cas...
A - C'est doublé, où vous êtes !
B - Une paire.
C - La, mettez-vous d'accord : onques ne vit perruche être un cacatoès ! Et si quelque rapport existe entre ceux-là...
A - C'est le jais qu'on retrouve partout dans leurs plumages !
B - La : nous y revoici !
C - C'était donc bien un...
A - J'ai...
B - Vous avez ?
C - Geai !
A - J'ai... j'erre...
B - Remettons en ce cas les compteurs à zéro.
C - Changeons d'aire, oui da !
A - Mais c'est la même chose !
B - Pas dans la même langue !
C - Nous n'en sortirons pas ! Au fait, voulez-vous bien : qu'avez-vous vu au juste ?
A - Vu ?
B - Un geai ?
C - Vous aussi ?
A - B - C : Où ça ?
L'auteur surgit alors des coulisses, armé d'un pistolet fourré (jambon - fromage, merci) dont il assène un coup violent sur le crâne des trois personnages. Lesquels s'effondrent. Et tandis que le rideau se ferme, on entend :
A - J'ai...
B - C - Auteur : Ah toi, ta gueule !!!!

Publié dans Wallonismes

Commenter cet article