Excusez mon cul, ma tête s'en tape !

Publié le par Patrick Germain

C'est un tic, c'est un toc, c'est une pénitence ; ça ne doit pas être étranger à la déferlante des séries télé états-uniennes où l'on est "sorry" toutes les trois secondes ; ça me casse prodigieusement les couilles ; ça s'appelle des excuses.

Je ne supporte plus les gens qui s'excusent ! L'excuse, c'est à la fois une marque de faiblesse et une manière de mettre l'autre devant le fait accompli.

Si vous avez porté préjudice à quelqu'un, que vous l'avez blessé, et que ça vous travaille réellement, faites plutôt en sorte d'agir de telle manière que ça ne se reproduise plus. Qu'il comprenne que vous avez compris.
Et si ça va mieux en le disant, dites-le : vous constaterez alors qu'un "sorry" ne suffit pas. Ou qu'il est de trop. S'il n'énerve pas.

Mais s'il n'est question que de vous donner bonne conscience, alors fermez votre grande gueule et assumez !

Publié dans Ca barde !

Commenter cet article