Nouveau mais pas antagoniste

Publié le par Patrick Germain

"Il importe quelquefois de faire le ménage", me disais-je...


En quelque quatre années, Eus Arduenn a pris de l'ampleur et son auteur de nouvelles directions. Ce qui risquait de transformer ce blogue déjà touffu en un touffu touffu, si je voulais tout y intégrer. D'aucuns m'ont dit qu'après tout la vie était un touffu touffu et qu'un blogue ne représentait jamais que la projection d'une partie du touffu touffu dont question.


Reste que ce blogue est avant tout le fait d'un auteur soucieux de partager davantage ses créations que l'insondable pesanteur des jours à travers Noël chez Séba, ma nouvelle coupe de cheveux qu'elle est belle ou autre copine de Pierre-Yves qu'elle est bonne...


J'ai donc unilatéralement et de mon plein droit décidé de (re)centrer Eus Arduenn sur le côté "ardennais" au sens large (Celtique compris) et de consacrer un nouveau blogue à la création littéraire, aux "notes d'en-chemin" etc.


La chose s'appelle "Les Carnets de PéGé" et saura, je veux le croire, vous apporter autant de matière que Eus Arduenn dans des domaines qui, s'ils sont différents sur la forme, restent cohérents sur le fond touffu touffu tout en vous permettant de mieux... nous... y retrouver.


Il n'est donc pas question de "laisser tomber" Eus Arduenn, qu'on se le dise ;-)

 

Publié dans Vie du site

Commenter cet article