Un sourire, pourtant...

Publié le par Patrick Germain


L'aubépine, dans cette nuit de gel, racontait le printemps... :-)

Publié dans Bardiques

Commenter cet article

Marie-Luce Eeckman 14/04/2010 19:11



Et la prunelle, qui ne confie qu'au gel pinceur d'adoucir son fruit ? Quel plus bel amour que celui de l'acérée prunelle ? 



Jacqueline Delerue 10/02/2010 15:50


Superbe et si vrai ... c'est le rêve qui m'étreint quand, tout au long de l'hiver, j'erre à la recherche de la vie ...


Patrick Germain 15/02/2010 14:24


... merci... vous le dites avec beaucoup de tendresse...