Dudule-de-Roswell

Publié le par Patrick Germain







La pièce ci-contre, attribuée au train d'atterrissage avant droit d'une soucoupe volante par le très éminent professeur es-sciences  balinais Seyté Saoulatol (diplômé de l'université libre des hautes technologies expérimentales de Vaux-sur-Sûre) après son étude interdisciplinaire du « crop-circle » de Hoûtesiploût, serait en fait le démonte-pneus de la Kawa 750 appartenant à Jean-Marie Delaive (dit « Dudule »), récemment inculpé du chef de destruction volontaire de plants de marijuana transgénique dans ledit champ.





Selon la police, Dudule, bourré, aurait agi de la sorte en vue de (sic) : « défendre les produits du terroir, bande de nazes ! » Le professeur Seyté Saoulatol, pour sa part, se contente de souligner le rôle éminent des policiers de Hoûtesiploût dans le cadre du complot international visant à étouffer l'affaire de Roswell. Dont acte.


Et merci, Eus-Arudenn !

Publié dans Un peu de pédagogie

Commenter cet article